fbpx

Webcast

Herbiers de Posidonie, poumon bleu de la Méditerranée ? WWF France nous explique tout

ban-posidonia-seagrass-min-1920×562.jpg

En ce jeudi 8 juin, nous célébrons la journée mondiale des océans, et particulièrement la Posidonie, le poumon bleu de l’océan.

A cette occasion, nous avons rencontrés Catherine Piante, chargée de programme planification de l’espace maritime chez WWF-France, pour nous parler de l’intérêt de la préservation de la posidonie et du partenariat avec Fountaine Pajot dans cette lute pour sa sauvegarde.

Herbiers de posidonie, poumon bleu de la Méditerranée ? WWF France nous explique tout.

14:08 min

Le saviez-vous ? La posidonie remplit de nombreuses fonctions écologiques importantes. Les prairies de posidonie fournissent un habitat essentiel à de nombreuses espèces marines. Elles sont également vitales pour la qualité de l’eau dans les zones côtières. Il est essentiel de préserver et de protéger ces écosystèmes pour maintenir l’équilibre écologique de la mer Méditerranée. C’est pourquoi Fountaine Pajot s’engage aux côtés de WWF pour la protection des herbiers de Posidonie.

Protéger les océans pour protéger la vie !

Les océans sont à la base des phénomènes qui rendent notre planète habitable : fourniture d’oxygène, cycle de l’eau, régulation du climat, ressources alimentaires, etc. Pour autant, ils subissent une accumulation des pressions liées aux activités humaines et au dérèglement climatique (augmentation de la température des eaux de surface, acidification…). Avec un impact direct sur les écosystèmes marins.

  • 72% de la surface du globe terrestre sont couverts par les océans et les mers.
  • 250 000 espèces environ sont répertoriées dans les océans, un chiffre qui pourrait atteindre des millions les profondeurs restant largement inexplorées.
  • 30% du CO2 produit par les humains sont absorbés par les océans, atténuant ainsi les impacts du réchauffement climatique.
  • Un puits de carbone : jusqu’à 1500 tonnes de carbone par ha, soit 3 à 5 fois plus que les forêts tropicales, sur des millions d’hectares et des centaines d’années.
  • Un écosystème fragilisé : perte de 10% à 30 % de sa surface en 50 ans sur l’ensemble du bassin méditerranéen.

Un partenariat pour agir

Fountaine-Pajot a décidé de soutenir le projet de conservation du WWF France avec un partenariat. L’enjeu : sensibiliser et mobiliser les acteurs de la plaisance afin de faire évoluer les pratiques du secteur. Ce projet entend : apporter un appui opérationnel aux collectivités locales de la façade méditerranéenne pour le déploiement de zones de mouillages organisés dans les sites nécessitant la protection de l’herbier de Posidonie ; déployer une campagne de sensibilisation en France auprès des plaisanciers ; soutenir des projets de financement vertueux pour préserver l’herbier de Posidonie.

Une feuille de route inspirante

Préserver ces véritables « forêts bleues » sous-marines demande le ralliement de tous : notre groupe, nos collaborateurs, notre réseau de partenaires et tous les plaisanciers. Seule une dynamique forte peut parvenir à enrayer la dégradation de cet écosystème marin. Aussi Fountaine Pajot déploie un plan d’actions selon quatre axes : informer et sensibiliser, soutenir les projets à impacts en lien avec le WWF, développer les solutions d’une plaisance durable et enfin nous impliquer dans les grandes initiatives internationales de préservation des océans. Notre feuille de route s’enrichit chaque jour des actions de tous pour dessiner les contours d’une plaisance durable.

> Pour tout savoir sur la protection de la Posidonie, rendez-vous sur le site de WWF-France : cliquez-ici

Cela pourrait aussi
vous intéresser