Le catamaran Tanna 47 remporte le prix du bateau de l’année 2023 !

Publié le 12/12/2022

En octobre, Fountaine Pajot rencontrait le jury du Cruising World à bord du Tanna 47 au Sailboat Show d’Annapolis. A ce moment-là, le jury testait le bateau à quai, puis lors d’un essai en mer… Les lauréats du très renommé et très attendu « Boat of The Year » décerné par le magazine Cruising World viennent d’être dévoilés ! Le tout nouveau catamaran Tanna 47 était en lice pour la plus prestigieuse des reconnaissances dans la catégorie des multicoques. Fountaine Pajot est très fier d’annoncer que le Tanna 47 a brillamment réussi son examen…

« La tendance aux multicoques de croisière se poursuit sans relâche, et peut-être même que la boucle est bouclée. La popularité des bateaux à plusieurs coques, en particulier des catamarans, est chaque année plus évidente dans les flottes de location, sur les quais des salons nautiques et dans les mouillages lointains du monde entier. Le génie des multicoques est sorti de la bouteille et rien ne prouve qu’il y reviendra un jour. Cette réalité a été une fois de plus soulignée lors des essais du bateau de l’année 2023, où la classe des multicoques de croisière, avec cinq prétendants légitimes, était certainement parmi les catégories les plus fortes’‘.

Le magazine Cruising World souligne la domination des chantiers navals français dans cette compétition et en particulier de la marque leader Fountaine Pajot, comme mentionné dans le communiqué : « Il est normal que l’une de ces entreprises pionnières soit en tête du classement pour 2023 : Bravo, Fountaine Pajot !« .

Pourquoi le catamaran à voile Tanna 47 est-il élu le  » Meilleur catamaran de l’année 2023  » ?

Il semble qu’aussi bien lors des inspections à quai que sous voile, le Fountaine Pajot Tanna 47 ait fait mouche auprès de nos Jurés… « Je crois que c’est mon modèle Fountaine Pajot préféré de tous les temps« , déclare le juge Herb McCormick. « La taille et les dimensions sont idéales : c’est un gros catamaran mais pas écrasant. Le poste de pilotage, avec ses nacelles dédiées à la barre et à la gestion des voiles, y est pour beaucoup. Et, bon sang, il a vraiment bien navigué« .

Le juge Mark Pillsbury apprécie également sur le catamaran Tanna 47 :

~ Le plan de pont intelligent

~ Les systèmes correspondants : « Avec de nombreux panneaux solaires, un dessalinisateur et un espace de réfrigération plus que suffisant, le Tanna 47 était vraiment bien configuré pour la croisière et la vie à bord« .

~ La facilité d’utilisation : « Sur un bord de travers par 13 nœuds de vent, nous avançons à 7-8 nœuds, et j’ai aimé la configuration de la barre, avec la roue légèrement séparée des winches. Le bateau était facile à naviguer en solo, et il y avait de la place pour que l’équipage puisse intervenir et aider quand il le voulait. »

~ ~ ~ ~ ~ ~

>> Pour en savoir plus sur le catamaran de luxe Tanna 47 <<

Catamaran-Tanna47-Winner-Boat-Of-The-Year-2