Christian Stollery et Natalia Sanchez ont la responsabilité d’exploiter en charter “Lir”, le Victoria 67. Un choix mûrement réfléchi pour un programme d’exception.

Nous avons choisi le VICTORIA 67 parce que c’était le meilleur catamaran de sa classe et de loin. C’est un bateau fin et élégant, mais c’est aussi un bateau aménagé de manière très innovante que ce soit à l’intérieur ou sur le pont, les innovations impressionnantes apportées par le cabinet Berret Racoupeau donnent à ce catamaran Flagship une présence incroyable sur l’eau que ce soit à la voile, au moteur ou au mouillage. En un mot nous avons choisi le VICTORIA 67 car c’est un bateau hors du commun. Nous avons préféré la version Maestro, cabine propriétaire, parce qu’elle correspond parfaitement à notre double objectif : proposer des prestations de charter de luxe à une clientèle classique et en même temps pouvoir offrir pendant la saison creuse, aux Caraïbes comme en Méditerranée, une cabine d’exception aux membres du “Sea Breezes Yacht Club” une formule de club privé que nous sommes en train de développer. Du jour où nous avons réceptionné “Lir” à La Rochelle et que nous l’avons convoyé jusqu’à Falmouth, nous avons su que nous avions un bateau “spécial” et que nous avions fait le bon choix. Depuis nous avons parcouru plus de 6500 milles entre Grèce, Italie, Sicile, Malte et Sardaigne. Lors de notre escale à Majorque au Real Club Nautico de Palma notre VICTORIA 67 fut particulièrement admiré. Pendant toute la saison 2014, à chaque escale, “Lir” a suscité l’admiration et nos passagers ont tous apprécié la vie à bord, les immenses espaces du fly, du carré ou du cockpit. Tous ont tenu à souligner aussi le confort et le luxe exceptionnel des cabines. La saison d’été terminée, nous avons quitté la Méditerranée pour les Canaries et ensuite les îles du Cap Vert où, le 9 novembre, nous aurons pris le départ de l’ARC 2014 pour rejoindre en flotte Sainte Lucie avec trois autres catamarans Fountaine Pajot dont un autre Victoria 67 MAGEC. Présents au “Antigua Boat Show” au mois de décembre, nous accueillerons ensuite nos premiers hôtes de charter aux Caraïbes pour les vacances de Noël et du premier de l’an.
Pour moi et ma partenaire Natalia, le VICTORIA 67 permet à nos clients de découvrir des endroits exceptionnels à bord d’un yacht magnifique qui leur offre tout ce dont ils ont besoin pour réussir leur croisière.

fountaine-pajot-temoignage-storelly-sanchez-victoria-67-photo2
fountaine-pajot-temoignage-storelly-sanchez-victoria-67-photo3
fountaine-pajot-temoignage-storelly-sanchez-victoria-67-photo4
fountaine-pajot-temoignage-storelly-sanchez-victoria-67-photo5
fountaine-pajot-temoignage-storelly-sanchez-victoria-67-photo6
fountaine-pajot-temoignage-storelly-sanchez-victoria-67-photo0
fountaine-pajot-temoignage-storelly-sanchez-victoria-67-photo1